Catégories
Voeux

Le Printemps lilasien vous adresse ses meilleurs vœux pour 2021 !

L’année 2020 fut rude et la pandémie qui s’est abattue sur le monde a fait de bien trop nombreuses victimes, qui de la maladie, qui de la crise économique et sociale liée à la situation sanitaire.

Cette année a clairement montré à quel point la doctrine néolibérale qui gouverne depuis plusieurs décennies est absurde et criminelle: il n’y a plus de masques car ils sont trop chers ; il est impossible d’en fabriquer car les usines sont délocalisées ; l’hôpital public, de restructurations en abandons, ne tient que grâce au dévouement des soignants ; l’inégalité territoriale est révélée par un nombre de cas plus élevé dans certains départements tels que la Seine-Saint-Denis en raison de la densité de population, la sur-occupation des logements, des maladies chroniques, de la misère…

L’année 2020 fut bien rude. Mais, hormis une meilleure année, que souhaiter concrètement pour 2021, pour toutes et tous, pour les Lilas ? La fin de la pandémie, bien sûr. Et les vaccins y aideront.
Mais quoi d’autre?

Il faut construire une ville sobre énergétiquement et résiliente qui nous permettra d’affronter ensemble, les défis de demain. Et demain se prépare aujourd’hui.

Au Printemps lilasien, nous considérons, comme beaucoup d’autres, que la gestion du réchauffement climatique, déjà bien enclenché, est la priorité de notre action politique. Répondre à cette urgence ne peut se faire que dans le cadre d’une démocratie locale forte et réelle et de l’égalité sociale enfin obtenue. Notre action municipale et militante ira toujours dans ce sens, tissant inlassablement des idées et des propositions concrètes autour de ces trois axes, pour une écologie populaire, c’est à dire sociale et coopérative.

Pour alimenter la réflexion et les échanges à venir (quand la situation sanitaire le permettra), nous vous proposons cette interview de Jean-Marc Jancovici qui donne plusieurs pistes :https://www.youtube.com/watch?v=UXZK8jz-FJE

Nous souhaitons, pour terminer, réaffirmer notre conviction que bâtir la ville de demain, c’est participer à construire le monde de demain lui-même, que cela est à la fois urgent et possible, grâce à la mobilisation de toutes et tous, à l’action collective.

Nous espérons pouvoir vous retrouver très vite et, en attendant, vous souhaitons une très belle et heureuse année, pleine de joies que nous saurons saisir et de victoires que nous saurons construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *